Faut-il encore rappeler que la qualité de l’air dans notre pays laisse à désirer? Presque partout, en ville et à la campagne, les gaz d’échappement polluent dangereusement l’air. Mais saviez-vous que les enfants sont particulièrement vulnérables à l’impact des particules fines et du dioxyde d’azote? Ils développent de plus en plus souvent de l’asthme et des infections pulmonaires, ou sont aux prises avec des problèmes de concentration à l’école en raison d’un manque d’air sain. Signez notre appel aux ministres régionaux de l’Environnement et de la Mobilité.

Mettez nos ministres face à leurs responsabilités !

En soumettant ce formulaire, vous acceptez de participer à la pétition Clean Air Now selon les conditions expliquées sur ce site ce qui implique que Greenpeace Belgium traitera vos données personnelles comme décrit dans notre politique en matière de protection de la vie privée disponible ici.

Quelle est la performance des 5 villes belges les plus peuplées en matière de mobilité durable ?

demo

Des rues pour les gens et non plus pour les voitures

Demandez à nos ministres de créer des rues pour les gens et non plus pour les voitures, avec un air sain pour nos enfants :

Une mobilité différente avec de meilleurs transports publics (gratuits dans les centres-villes), plus d’espace pour les cyclistes et les piétons et un soutien au co-voiturage

Une politique ambitieuse qui réduit le nombre de voitures sur la route, et qui supprime progressivement les véhicules diesel et à essence

demo

Je veux passer à l’action !

Que puis-je faire ?

Renoncez autant que possible à la voiture ! Préférez la marche ou le vélo pour les courtes distances, et utilisez les transports publics pour les distances plus longues.

Limitez votre exposition à l’air malsain, par exemple en évitant d’emprunter les voies de circulation très fréquentées à pied ou à vélo, ou en vous éloignant légèrement de la chaussée quand vous attendez à un carrefour.

Devenez activiste et/ou bénévole (sur greenwire.be) ou lancez votre propre pétition (sur 11m.be) !

Foire aux questions

Pourquoi ne vous en prenez-vous pas au trafic aérien ou au transport de marchandises ?

Bien entendu, le trafic aérien a également un impact environnemental majeur (il est responsable de près de 5 % du changement climatique d’origine humaine). Cependant, nous avons choisi de commencer par nous attaquer à la pollution causée par le trafic automobile et à son impact sur la santé qui, à l’échelon local, est plus important que celui du trafic aérien.

En ce qui concerne le transport de marchandises, nous devrons également viser à terme une réduction des volumes et l’utilisation de carburants renouvelables. Les camions électriques, par exemple, ne sont plus une utopie et pourront à l’avenir contribuer à réduire l’impact de la circulation des poids lourds.

Quid du diesel propre ? Les derniers moteurs Euro 6 ne sont-ils pas propres ?

Il n’y a pas de diesel propre, et il n’y en aura jamais. Aujourd’hui, les émissions de nombreux véhicules neufs sont encore jusqu’à 18 fois plus élevées que ce que les constructeurs automobiles prétendent. La nouvelle norme en vigueur depuis septembre 2017 octroie aux constructeurs automobiles une dérogation permettant à leurs voitures d’encore émettre plus du double de la norme dans les années à venir. C’est pourquoi nous devons faire une croix sur le mythe des diesels propres. Nous devons progressivement renoncer aux voitures diesel en général, tout comme aux autres types de moteurs à combustion interne, pour nous diriger vers des voitures électriques propres, partagées et propulsées par de l’électricité renouvelable.

Qui est le plus touché par la pollution de l’air ?

Ce sont les enfants, les personnes âgées et les personnes ayant des problèmes de santé qui souffrent le plus de la pollution de l’air. Les enfants sont plus vulnérables que les adultes. Ils respirent proportionnellement plus que les adultes et leurs poumons sont toujours en croissance. Par conséquent, ils courent un risque accru d’asthme, d’allergies, d’infections et de cancer. La pollution de l’air aurait également un impact négatif sur le développement cognitif des enfants.

Est-ce que Greenpeace veut bannir immédiatement toutes les voitures ? Quelle est votre vision de la mobilité du futur ?

Notre vision est celle d’une mobilité plus verte et plus saine qui prend en compte :

le désir humain de mobilité et d’un environnement sain, mais aussi la nécessité de limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C ;
la protection des écosystèmes vulnérables contre l’exploitation du pétrole et du gaz.

Notre vision inclut des villes et des communes plus agréables et moins bruyantes, avec moins de voitures et un air plus respirable. Les propriétaires de voitures seront moins nombreux, parce que l’autopartage, le covoiturage et les transports publics auront pris davantage d’importance, l’infrastructure cyclable sera meilleure et des espaces verts supplémentaires auront été mis à disposition de la population. Notre vision de la mobilité durable dans les villes et communes se trouve ici.

Clean Air Now!

Découvrez les progrès de la campagne Clean Air Now !

Mettez nos ministres face à leurs responsabilités !

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure navigation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.


Je refuse